Activités natures et sportives

Lac de Serre Ponçon

à seulement 30 Km...
Le lac de Serre-Ponçon apporte sa touche nautisme. Les excellentes conditions aérologiques et climatiques des lieux en font le spot idéal pour le kite-surf et la planche à voile, sans oublier la navigation de plaisance, le kayak ou le stand-up paddle.
Office du tourisme des Hautes Alpes

  • Nautisme et eaux vives

    Lacs et rivières, de fantastiques terrains de jeux pour vos vacances: Durance, Guil, Guisane, Drac, près de 2 000 kilomètres de rivières traversent le département dont 500 sont navigables pour les sports d’eaux vives tels que le rafting, le kayak, le hot-dog ou la nage en eaux-vives. Le stade d'eaux-vives de l'Argentière-la-Bessée, installé sur la Durance, fait figure de référence en Europe, tout comme l'étonnante vague du Rabiou. Le sud du département n'est pas en reste, il profite aussi des atouts de la Durance avec de superbe parcours de canoë-kayak.

    En été, les lacs d'altitude offrent mille couleurs aux randonneurs. Les lacs de montagne comme celui de Pétarel ou du Lauzon, alimentés par l’eau des glaciers et la fonte des neiges, invitent à la randonnée, à la pêche ou au farniente.
  • Activités nordiques

    Pratiquer le nordique est certainement la meilleure façon de découvrir la nature généreuse qu’offrent les Hautes-Alpes.

    Le département compte 1 000 kilomètres de pistes tracées arpentant 22 sites balisés de grand renom sous le label Nordic Alpes du Sud. Parmi les plus connus : la sauvage Vallée de la Clarée, le domaine de Gap-Bayard et le Queyras, l'un des plus grand site nordique de France.

    Ski de fond, balades à pieds ou raquettes à neige sont autant d’activités à pratiquer en station comme en vallée. À consommer en toute liberté ou accompagné d'un professionnel de la montagne.

    Quant aux échappées en compagnie de chiens de traîneaux, c'est l'aventure façon Grand Nord. Ces attelages de chiens surprennent par leur docilité et leur énergie. Un baptême en chiens de traîneaux dans les Hautes-Alpes est une expérience inoubliable.
  • Vélo

    Col du Galibier, col du Lautaret, col de l'Izoard... rejoignez la légende ! Les Hautes-Alpes sont fières de leurs cols mythiques. Le département en dénombre 25, les plus prestigieux sont empruntés par la célèbre Route des Grandes Alpes. Ces lieux propices à la pratique du vélo sont passés à la postérité grâce au Tour de France.

    L'eldorado du vélo: des itinéraires pour la pratique du cyclisme et du VTT: 12 boucles et 21 ascensions ont été spécialement aménagées pour les cyclistes, les Itinéraires Partagés. En juillet et août, certains de ces cols sont dédiés aux cyclistes à l'occasion de l'opération Cols Réservés.

    Quant aux amateurs de VTT, ils n’ont que l’embarras du choix : des sites VTT labellisés Fédération Française de Cyclisme, la Grande Traversée des Hautes-Alpes (350 kilomètres de pistes de La Grave à Laragne), les nombreux Bike Parks accessibles en remontées mécaniques l'été, et une multitude de grands événements.
  • Balades et randonnées

    Avec 1 800 kilomètres d’itinéraires de Grandes Randonnées, 5000 kilomètres de Petites Randonnées, et une bonne douzaine de Tours de Pays, les Hautes-Alpes sont indéniablement un paradis pour les amateurs de balades, de randonnées pédestres ou de trekking.

    Traversant les Parcs naturels régionaux du Queyras et des Baronnies Provençales, le Parc national des Écrins, neuf territoires entre champs de lavande ou vergers et glaciers, les sentiers des Hautes-Alpes sont variés et offrent une diversité naturelle fabuleuse. A découvrir seul ou avec les guides et accompagnateurs en montagne.

    Au terme d’une balade ou pour faire une pause, appréciez les refuges où alpinistes chevronnés et randonneurs échangent et rêvent ensemble. Le département en compte 45. Certains sont facilement accessibles comme celui du Gioberney, d'autres sont mythiques comme celui de l'Aigle récemment rénové.
  • Alpinisme et escalade

    Des sites naturels d'escalade célèbres, paradis des grimpeurs: Avec moins de 300 habitants, Orpierre (Buëch) est connue aux quatre coins du monde. Au pied d’un grand cirque rocheux, les falaises atteignant jusqu’à 1 200 mètres d’altitude sont vertigineuses. Plus au nord, à proximité de Gap, à Sigoyer sur le territoire de Tallard-Barcillonnette, la falaise de Céüze jouit elle aussi d'une grande notoriété chez les pratiquants d'escalade. Les voies les plus dures au monde côtoient une via-ferrata. Dans tout le département les voies d'escalade sont nombreuses, tout comme les via ferrata et les événements internationaux.

    Plus haut, passé 3 000 mètres d’altitude, c’est la glace qui règne en maître. Carapace aux reflets bleutés et métalliques, elle forme un univers étrange aux dentelles et subtilités saisissantes. Accompagné d’un guide de haute montagne, l’ascension peut commencer sur les glaciers des Écrins, du Valgaudemar ou de La Meije. La Barre des Ecrins sommet le plus des Hautes-Alpes culmine à 4 102 mètres d'altitude.

    Sur le massif des Ecrins, au départ du Pré de Mme Carle, du Gioberney, de La Grave, ou sur le massif des Cerces au départ de Névache ou dans le Queyras, venez découvrir le ski de randonnée dans les Hautes-Alpes, encadré par un guide de montagne, et de refuges en refuges !
  • Ski

    Par sa situation géographique au cœur de l’arc alpin, le département des Hautes-Alpes a de quoi assouvir toutes les envies de montagne. La haute altitude lui confère une neige abondante; la proximité avec le sud lui procure un ensoleillement généreux. Les Hautes-Alpes comptent 9 stations grands domaines : Serre Chevalier, Montgenèvre, Puy Saint-Vincent, Vars-Risoul La Forêt Blanche, Les Orres, Orcières Merlette 1850 et SuperDévoluy - La Joue du Loup auxquelles s’ajoute un spot mondial de freeride, La Grave - La Meije, accessible depuis le téléphérique des glaciers de La Meije.

    Une multitude de stations villages au charme naturel est également disséminée sur les territoires de la Haute-Romanche (Villar d’Arène et Le Chazelet), des Écrins (Pelvoux-Vallouise), du Queyras (Abriès, Saint Véran, Molines, Aiguilles, Ceillac, Ristolas, Arvieux), de Serre-Ponçon (Réallon et Crévoux), du Champsaur (Ancelle, Chaillol, Laye, Saint-Léger-les-Mélèzes et Serre-Eyraud) et du Gapençais (Céüze).

    Entre ambiances authentiques et équipements performants, alternent pentes douces idéales pour les familles et versants plus abrupts pour les skieurs confirmés.
  • Sports et loisirs aériens

    Des sites sur mesure pour les pilotes et les pratiquants de vol libre: De par ses conditions climatiques et aérologiques exceptionnelles, ainsi que la richesse de ses reliefs, les Hautes-Alpes constituent un lieu idéal pour les activités aériennes.

    Au total, on recense 330 jours de vol par an, quatre aérodromes (Tallard, Saint-Crépin, le Chevalet à Aspres-sur-Buëch et La Bâtie-Monsaléon) et plus de vingt sites de pratique de vol libre dont certains de renommée internationale tel que la Montagne de Chabre proche de Laragne.

    L’aérodrome de Tallard est reconnu comme le premier centre européen de loisirs aériens, grâce à son aérologie exceptionnelle. En effet, toutes les activités liées à l'air y sont pratiquées. Baptême de l'air en planeur, vol en parapente, ULM ou autogire, tour en montgolfière, saut tandem en chute libre, survol hélicoptère, stage de pilotage, le choix est vaste. De renommée internationale, l'aérodrome accueille de nombreux usagers mais aussi des événements d'importance notamment de parachutisme. Des visites guidées de l'aérodrome sont par ailleurs proposées au public.
  • Golf

    Quand ils ne sont pas recouverts d’un manteau neigeux, les deux golfs des Hautes-Alpes, Gap-Bayard et Montgenèvre, sont synonymes de bon air, de vues imprenables sur les sommets environnants et de jolies parcours golfiques.

    Le golf de Gap-Bayard dispose d’un 18 trous. Accessible pour tous les niveaux de jeu, ce parcours se veut à la fois technique et varié. A chaque trou, un panorama différent sur les montagnes du Parc national des Écrins ou sur les collines du Val de Durance. Probablement l'un des plus beaux golfs de montagne de France.

    Mitoyen du golf italien de Clavière, Montgenèvre offre un parcours international de 18 trous. Ce golf de montagne est aménagé au pied des pistes, le départ du trou numéro un est au cœur du village.
  • Nature et pêche

    Parcs naturels, zones Natura 2000, haute montagne, vergers de pommes, de poires et champs de lavande, grands cols, rivières impétueuses, cascades, lacs… le département des Hautes-Alpes renferme des trésors de nature et constitue un terrain de jeux unique par sa diversité et son caractère sauvage.

    Des fleurs prestigieuses comme le chardon bleu, le rhododendron, la gentiane, l’edelweiss ou le lys orangé se découvrent au détour des sentiers tandis que les marmottes, bouquetins, mouflons et chamois arpentent falaises et pâturages. Pour les plus curieux, une visite du Jardin Botanique Alpin du Lautaret s’impose. Parmi les plus beaux d’Europe, ses 4 500 m² de rocaille recensent plus de 2 000 espèces de plantes. Le Conservatoire Botanique National Alpin de Charance à Gap est aussi incontournable.

    Les Hautes-Alpes sont par ailleurs très appréciées des pêcheurs : torrents, rivières, lacs d'altitude ou même Serre-Ponçon, offrent de belles prises aux pêcheurs au lancer ou à la mouche.

Sanctuaire Notre Dame du Laus

Entièrement accessible pas les chemins de randonnée
Au départ des cabanes, très belle randonnée en pleine nature d'environ 1h30 pour découvrir Notre-Dame-du-Laus. Vous traverserez la colline de Fontbonne et le Grand Bois jusqu'au Puy Maurel, vue d'ensemble sur toute la région de Gap à Chorges, avant d'atteindre les crêtes du Laus et la statue de l'ange. Hébergement idéal pour les pèlerins et marcheurs sur le chemin de saint Jacques, un antique chemin de pèlerinage passe à Notre-Dame du Laus.
Santuaire Notre Dame du Laus